3D
  TDT3D 3D Design, Visualization & Realtime 3D Design, Visualization & Realtime
 


 
Registration !


   
 Focus
Interview with Tim Borgamnn

Interview with Tim Borgamnn

Makingof Escalator

Makingof Escalator by Lionel Verlinden - Autodesk 3ds max

Interview with SideFX / Houdini

Interview with SideFX / Houdini

Makingof Fuchsia

Makingof Fuchsia by Serge Birault

Makingof Spider

Makingof Spider by Adrien Lambert - Autodesk 3ds max

Sketchfab sur TDT3D
 Once upon a time - ESIAJ / Canal+ - Le MakingOf

Written by ESIAJ Students
Date : 2013-03-28 22:09:07


       

Ce projet nous a été proposé par l’Ecole Supérieure d’Infographie Albert Jacquard, en partenariat avec Canal+ dans le cadre de la troisième saison du Laboratoire d’Images.

La série, initiée par Pascale Faure, les Programmes courts de Canal+ et Christian Janicot est produite par Jean-Jacques Beineix et Carine Leblanc pour Cargo Films, diffusée dans l’émission «Mensomadaire» ainsi qu’au festival d’Annecy.

Le concept était de réunir un artiste et une petite équipe au sein de l’école pour réaliser un court-métrage visant à adapter son univers à l’écran. Ainsi, il ne s’agit pas seulement d’un fi lm d’étudiant, mais surtout du premier film de l’artiste en question.
 


 

Nous avons donc rencontré Pieter De Poortere, auteur belge de la série de bandes-dessinées «Dickie».

Dickie est un personnage auquel le dessinateur fait subir toutes sortes de mésaventures à travers toutes les époques de l’histoire. Pieter se distingue par son humour noir et son style graphique épuré.

Dans «Once upon a time», Dickie endosse donc le costume d’un prince charmant.
 


 

Celui-ci se sent seul et, en tombant sur une annonce dans le journal, décide de se mettre en quête d’une princesse. Malheureusement, Dickie est un peu maladroit et malgré tous ses eff orts, il ne parvient pas à trouver la femme de ses rêves. Au contraire, il ne parvient qu’à leur faire du mal.
 


 

Un peu désespéré et après de nombreux périples, il fi nit par trouver une alternative qui lui convient mais elle ne vient pas d’où on l’attend.

Pieter étant exigeant quant à l’identité graphique de son univers, nous avons dû nous adapter à son style. Un style se prêtant à la fois bien et mal à la 3D.  La forme simple des décors et des personnages était un avantage et un gain de temps concernant la modélisation. Cependant, il a fallu plusieurs jeux de corrections pour arriver à un résultat satisfaisant pour Pieter et pour nous.

A force de collaboration nous avons compris ce qu’il attendait de nous et les corrections furent moindres. L’univers de Pieter a été un challenge pour la partie animation du film.

La première difficulté technique à laquelle nous nous sommes heurtés a été le rigging. Nous avons décidé de développer notre propre rig entièrement en bones.
 


 

Cela nous a forcé à acquérir les techniques en rapport avec ce domaine et tout n’a pas été simple. Notamment pour le choix de rig pour la cape de Dickie et la tresse de Raiponce. La version de 3DS Max que nous avons utilisé ne possédait pas de cloth,  il a donc fallu passer par un rigging en partie dynamique pour la cape de Dickie. Suivant les situations nous avions un rig complètement dynamique avec des spring (un flex a même été utilisé pour un plan particulier) et un rig en splineIK pour avoir un contrôle total.
 


 

La tresse de Raiponce, elle, a été riggée en splineIK d’une part, et en PhysX d’autre part car celle-ci se voit jetée par la fenêtre. Nous voulions un mouvement relativement réaliste pour la chute et PhysX nous convenait bien pour ça.
 


 

Après le début de la pré-production, les producteurs ont jugé que le scénario que nous avions développé en collaboration avec Pieter n’était pas assez intelligible. Ils nous ont fait faire une refonte totale du scénario après plus d’un mois à travailler sur l’animatique 2D. Ce fut un léger coup dur pour toute l’équipe car nous trouvions que leur proposition pour le déroulement de l’histoire était, certes plus logique, mais beaucoup moins drôle.

Une difficulté n’arrivant jamais seule, nous avons dû, quasiment au même moment, nous séparer d’un des membres de l’équipe car il n’était pas prêt à mener un projet comme celui-ci jusqu’au bout.

L’animation commençait en même temps que la pré-production se terminait. Par manque de temps et par réduction d’effectifs, nous avons dû former brièvement les animateurs 2D à l’animation 3D. Cela a été un gain de temps mais aussi une source de problèmes car, n’ayant pas du tout l’habitude de la 3D, l’organisation des scènes se trouvait sans dessus dessous autant en terme de clé d’animation que de la scène elle-même.
 


 

En découla de gros problèmes de ralentissement, il a fallu nettoyer les scènes une par une pour les optimiser et éliminer un maximum de bugs.

Étant donné le matériel mis à notre disposition (des ordinateurs portables), nous ne pouvions pas faire les rendus avec. Il a donc fallu monopoliser les labos de l’école pour pouvoir rendre le film dans les temps.Cependant, lancer des rendus un par un sur les machines et pendant les cours ne s’avéra pas une bonne solution. Grâce à l’équipe de maintenance informatique avec Monsieur Longerich et l’aide des professeurs : Carole Demasy et Benoît Saint-Moulin, nous avons réussit à mettre en place le système de rendu en réseau avec Backburner.
 


 

Là aussi nous avons dû apprendre quelques principes fondamentaux, notamment comment paramétrer nos scènes pour que les rendus s’effectuent correctement. Cela a été une période extrêmement difficile tant au point de vue du travail que du moral et du physique.

Heureusement, grâce à la collaboration des professeurs, du IT et des nuits blanches, nous avons pu finir à temps et contempler notre projet sur les écrans géants du festival D'annecy, un rêve d'étudiant :)

Equipe des étudiants 3D ayant réalisé ce projet : mathieu godet, morgane delcourt, david collet et jonas wilmart.

Making-of Dynamo Making-of Still Life Timbre en réalité augmentée Les outils de plantes 3D ? Comparatif Terragen Vs. Vue

Copyrights :

Pieter De Poortere / ESIAJ / Canal+
All datas, screen captures, pictures, trademarks, logos,...is copyrighted by their respective owners.


TDT3D 3D Design, Visualization & Realtime  About Informations Navigation Related My account
TDT3D is a magazine and a community of 45185 Members recognized worldwide dedicated to CGI artists.

Our lines of force are 3D, computer art, architecture, digital nature, design and 3D/VR interactive.

©2017 TDT3D - All rights reserved.

Made in Belgium
Who? What?
Advertising
Social network
Legal and privacy
Partners
Contact
Home
News
Featured CG!
Features
Gallery
Videos
Tutorials
Forums
Downloads
Links
1D Café
3D Saloon
ARTkm
Coworking Namur
HEAJ
Incubhacker
Kob-one
TDT3D pro
ZBrush-Fr
Login
Registration !
Forget your ID ?
Online (107 / 0):